Le crédit énergétique

 Envoyer cette page Imprimer

Conditions

L’ouvrage dans lequel les travaux seront exécutés doit  avoir été occupé pour la première fois il y a au moins cinq ans.

Le Fonds accorde un crédit de maximum € 25.000 moyennant un taux d’intérêt fixe de 0 à 2% l’an afin de financer des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique de votre habitation (?).

Par tranche de €5.000 empruntés, la mensualité suivant la durée de remboursement s’élèvera approximativement à :

Taux

En 10 ans

En 15 ans

En 20 ans

En 25 ans

En 30 ans

0%

€ 41,67

€ 27,78

€ 20,84

€ 16,67

€ 13,89

1% € 43,79 € 29,91 € 22,98 € 18,83

€ 16,07

2% € 45,96 € 32,13 € 25,25 € 21,14 € 18,43

 

Tous travaux qui permettent une réduction de la demande d'énergie effectivement consommée ou estimée pour répondre aux différents besoins liés à une utilisation standardisée de l’habitation, ce qui peut inclure entre autres le chauffage, l'eau chaude, le refroidissement, la ventilation et l'éclairage et ce, par diverses techniques, telles que l’isolation, l’utilisation de techniques à rendement amélioré ou l’autoproduction d’énergie.

A titre exemplatif, les travaux susceptibles d’être financés au moyen de cette partie du crédit pourraient être les suivants, étant entendu que le Fonds se réserve le droit d’établir un ordre de priorité de ces travaux :

  • Isoler votre toit
  • Isoler les murs extérieurs
  • isoler le sol
  • Installer des châssis à vitrage super isolant
  • Installer une ventilation mécanique contrôlée
  • Une chaudière performante au gaz et tubage de la cheminée
  • Une pompe à chaleur pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire
  • Une régulation thermique (vannes thermostatiques, thermostat d’ambiance)
  • Un chauffe-eau solaire

Veuillez vous référer aux conditions des crédits du Fonds.